Quel vin choisir pour les barbecues ?

Alors que le soleil se couche plus tard et que les soirées se réchauffent, tout le monde se retrouve sur le patio ou la terrasse, se prélassant aux arômes des spécialités grillées de la maison. Avec des frictions aux épices et une profusion de sauces pour remplir l’air, il n’est pas étonnant que nous soyons attirés par le barbecue comme les abeilles par le miel.

Mais le grill sert un si large éventail de trésors que les associer avec du vin peut être considéré soit comme un défi, soit comme une ouverture à votre imagination. Vous aurez peut être la chance d’avoir un vin approprié dans votre cave à vin, mais pour les novices, le choix peut s’avérer complexe ! Poussée par les accents de saveur de la sauce et des épices, chaque viande grillée pourrait cirer d’un côté à l’autre du continuum du vin. Heureusement, l’esprit des repas en plein air, y compris la tendance à servir des boissons plus légères et moins cérébrales, simplifie le choix.

Vin pétillant

Les vins mousseux battent la chaleur et se marient bien avec presque tous les aliments grillés. Tenez-vous-en aux vins délicieux comme le Prosecco ou le Cava, ou peut-être un pétillant californien léger, et laissez le champagne millésimé dans la cave.

Vin blanc

Les vins blancs conviennent clairement aux poissons et poulets grillés, et à certaines recettes de porc, même celles qui font appel à des préparations noircies ou à des frictions aux épices. L’acidité élevée du Sauvignon Blanc ou d’un Sancerre frais (issu du même cépage) se marie parfaitement dans ce rôle. Choisissez un Bourgogne blanc ou un autre Chardonnay pour les poissons plus gras, comme le thon, la truite ou le sébaste. Le chardonnay est également le meilleur choix pour les hamburgers végétariens et parfois les hamburgers ordinaires qui ont une sauce aux champignons.

Rosé

Il ne fait aucun doute que les rosés ajoutent du dynamisme et de l’esprit aux rassemblements décontractés en plein air. Servis vifs et frais, ces vins ont un peu plus d’acidité que les vins blancs pour lutter contre les saveurs grillées de la nourriture. Parmi les favoris faciles de cette catégorie, citons le Bandol de Provence, le Tavel de la vallée du Rhône et quelques intéressantes expériences de rosé en Californie à base de cépage Sangiovese.

Vin rouge

Lorsque le porc ou le saumon est au menu, le Pinot Noir – de l’Oregon, de la Russian River Valley ou de Bourgogne – est le meilleur. Les saveurs les plus riches reposent sur le pinot noir pour le poids et la texture, bien qu’elles soient effacées par des vins plus lourds comme le cabernet, le petit sirah ou le barolo. Les viandes fumées, en particulier celles avec un accent de bacon, sont également mieux servies avec du pinot noir, jouant sur les saveurs fumées et de feuilles de thé du vin.

Si vous servez des hamburgers, du steak, des côtes levées au barbecue ou du filet de bœuf, seuls les grands vins rouges feront l’affaire. Le Bordeaux, le Cabernet californien et le Barolo se marient parfaitement, mais si l’épice rend le plat piquant, concentrez-vous sur le Zinfandel ou un Shiraz australien ou un Malbec argentin tout aussi épicé.

La clé d’un accord mets-vins réussi pour les repas en plein air est la simplicité. Ne choisissez pas un vin qui demande trop de réflexion car le cadre ne l’exige pas. Les vins doivent correspondre à la nourriture, mais ils doivent également correspondre à l’ambiance décontractée du rassemblement.

Laisser un commentaire