Velouté de potiron aux cèpes à ma façon



Veloute de potiron aux cepes

Imprimer la recette


Préparation : 15 min – Cuisson : 30 min – Attente : 15 min – 4 personnes


 800 à 1 kg de potiron – 40 g + 20 g de beurre – 1 cube pour bouillon de poule – 20 cl de crème liquide – 30 g de cèpes déshydratés ou cèpes frais ou cèpes surgelés – 1 litre d’eau – 1 gousse d’ail – 6 branches de persil plat – Sel et poivre


Eplucher le potiron et enlever les graines et les filaments. Couper-le en gros cubes.

Faire revenir en remuant régulièrement pendant 10 minutes le potiron dans une sauteuse avec 40 g beurre à feux moyen (faire attention à ne pas faire brûler le beurre, pour cela ajouter un filet d’huile d’arachide).

Faire chauffer l’eau avec le cube pour bouillon de poule. Verser le bouillon dans la sauteuse et couvrer à l’aide d’un couvercle. Laisser cuire 15 minutes à feux doux (petits bouillons).

Déposer les morceaux de potiron à l’aide d’une écumoire dans un blender de préférence (le velouté est plus fin) et rajouter une petite quantité de bouillon de cuisson. Il vaut mieux réajuster ensuite si le résultat est trop épais que de mettre trop de liquide difficilement rattrapable. Mixer le tout et réserver.

Dans le cas de cèpes déshydratés : laver-les à l’eau froide et faire tremper dans du lait environ 15 minutes. Egoutter ensuite les champignons.

Faire fondre 20 g de beurre dans une poêle. Garder un peu de persil plat pour le décor des 4 assiettes. Ciseler le reste du persil. Eplucher et écraser la gousse d’ail. Faire revenir le persil et l’ail dans le beurre, puis ajouter les cèpes (réhydratés, frais ou congelés). Réserver.

Avant de servir, faire réchauffer le velouté en ajoutant la crème liquide. Poivrer. Ajuster l’assaisonnement en sel en goutant, car le bouillon de poule est déjà salé. Faire réchauffer les cèpes dans la poêle.

Dresser dans des petites assiettes creuses. Déposer le velouté, ensuite les cèpes au milieu et décorer avec le persil plat (feuilles laissées entières).


Mes variantes :

Je remplace les cèpes, par des girolles, ou par des copeaux de parmesan (réalisés avec un économe), ou des morceaux ou copeaux de foie gras.


Vous pouvez commenter la recette et même publier vos propres photos
sur le groupe « Qui a testé ma recette ? »

Venez rejoindre le groupe et participer ! Ou juste vous régaler !

https://www.facebook.com/groups/quiatestemarecette/

bandeaufacebookgroupe


Publicités

Velouté de lentilles corail – Vie pratique Féminin – N° 130 – septembre 2015



 

veloute de lentilles corail

Imprimer la recette


Préparation : 10 min – Cuisson : 20 min – 4 personnes


200 g de lentilles corail – 100 g de chair de potiron – 1 oignon – 1 gousse d’ail – 1 l de bouillon de légumes (ou de volaille) – 1 cuillère à soupe d’huile d’olive – 2 pincées de curry – Sel et poivre


Hachez l’oignon et l’ail dégermé. Coupez la chair de courge en dés. Chauffez l’huile d’olive dans une casserole et faites revenir l’oignon 2 minutes. Ajoutez la courge et l’ail, salez et poivrez. Poursuivez la cuisson 3 minutes. Versez le bouillon et les lentilles. Laissez frémir 15 minutes.

Mixez la préparation jusqu’à l’obtention d’une texture velouté. Ajoutez l’huile d’olive et le curry, rectifiez l’assaisonnement. Mélangez et servez bien chaud.


Info santé :

Les lentilles corail sont de véritables trésors pour la santé. Elles possèdent les atouts nutritionnels des lentilles classiques, avec une belle teneur en protéines végétales et fibres. Mais elles sont plus riches en antioxydants et parfait pour les plus pressés, car elles cuisent en express.


Vous pouvez commenter la recette et même publier vos propres photos
sur le groupe « Qui a testé ma recette ? »

Venez rejoindre le groupe et participer ! Ou juste vous régaler !

https://www.facebook.com/groups/quiatestemarecette/

bandeaufacebookgroupe


Soupe au pistou marine – Avantages n° 322 – juillet 2015



SOUPEAUPISTOUETPOISSONS

Imprimer la recette


Trempage : 40 min – Préparation : 25 min – Cuisson : 35 min – 4 personnes


200 g de filets de rouget – 50 g de haricots cocos blancs – 50 g de petites pâtes à pistou – 1 courgette – 1 carotte – 1 oignon – 2 pommes de terre à chair ferme – 40 g de haricots verts extra-fins – 80 g de petits pois écossés – 1 branche de céleri – 2 tomates – 3 gousses d’ail – Concentré de tomate – 1 botte de basilic – 1 feuille de laurier – 1 branche de thym – 6 cuillères à soupe d’huile d’olive


Faites tremper les haricots 40 minutes dans de l’eau froide, puis rincez-les. Faites-les cuire à feu doux 35 minutes dans une casserole avec 2 litres d’eau salée légèrement poivrée, 1 gousse d’ail, laurier et thym.

Lavez et épluchez tous les légumes (sauf les tomates), pendant ce temps. Taillez-les en dés (en tronçons pour les haricots verts). Versez-les dans la casserole des cocos après 20 minutes de cuisson. Salez, poivrez, ajoutez les pâtes et 1 cuillère à soupe de concentré de tomate et prolongez la cuisson 15 minutes.

Pelez les tomates, épépinez-les et coupez la chair en petits dés. Pelez et dégermez les 2 gousses d’ail restantes. Dans un mortier, pilez-les avec les feuilles de basilic, en ajoutant petit à petit 4 cuillères à soupe d’huile jusqu’à l’obtention d’une pommade. Assaisonnez et réservez.

Coupez les filets de rouget en tronçons de 2 cm, assaisonnez-les côté chair et saisissez-les rapidement dans une poêle chaude avec le reste d’huile.

Incorporez les dés de tomate et la sauce au pistou dans la casserole en fin de cuisson.

Servez la soupe dans des assiettes creuses, en répartissant les morceaux de rougets. Décorez d’un peu de persil. Déguster avec des tranches de fougasses grillées.


Vous pouvez commenter la recette et même publier vos propres photos
sur le groupe « Qui a testé ma recette ? »

Venez rejoindre le groupe et participer ! Ou juste vous régaler !

https://www.facebook.com/groups/quiatestemarecette/

bandeaufacebookgroupe


La soupe au pistou de Christian Etchebest – Masterchef 2015



soupeaupistoumasterchef2

Imprimer la recette


Préparation : 30 minutes – Cuisson : 40 minutes – 6 personnes


1 tige de basilic – 2 gousses d’ail – 250 g de tomates – 250 g de courgettes – 1 kg de haricots verts – 200 g de fèves – 100 g de pois gourmand (ou haricots mange-tout) – 150 g de parmesan – 250 g de pomme de terre nouvelle – 150 g de vermicelle – Huile d’olive – Bouillon de volaille (option) – Sel et poivre – Piment d’Espelette
Pour le pistou : 4 gousses d’ail – 1 bouquet de basilic – 15 cl d’huile d’olive – 40 g de pignons de pin


Mettre de l’eau à bouillir. Eplucher l’ail. Séparer les tiges et les feuilles de basilic.

Ecosser les fèves. Equeuter et tailler les haricots verts en petits tronçons. Tailler les pois gourmands dans le sens de la longueur et ensuite en petits tronçons. Couper les courgettes en petits carrés en gardant la peau. Eplucher les pommes de terre et les couper en petits carrés.

Emonder les tomates (enlever la peau). Plonger les tomates dans l’eau bouillante après avoir inciser la tomate en forme de croix. Puis après 15 secondes, les sortir de l’eau et les plonger dans de l’eau avec des glaçons pendant 15 secondes (pour arrêter la cuisson). Couper les tomates en quatre et enlever le cœur de la tomate (graines). On récupère ainsi que la chair et la couper en petits morceaux.

Plonger les fèves 40 secondes dans l’eau bouillante, puis comme pour les tomates les plonger dans l’eau glacée. Enlever la grosse peau des fèves. Les fèves apportent de la couleur et du croquant.

Mettre dans la cocotte l’huile de l’olive, l’ail écrasée (en ayant enlevé les germes au préalable), les queues de basilic coupées, quelques feuilles de basilic (les autres sont gardées pour le pistou). Faire revenir tout doucement. Rajouter les pommes de terre, les courgettes, le sel, le poivre et le piment d’Espelette. Mouiller (rajouter) avec de l’eau (ou du bouillon de volaille pour accentuer le goût). Laisser cuire pendant une vingtaine de minutes à feu doux (petits frémissements).

Ajouter les haricots verts et les pois gourmands. Laisser cuire 15 minutes.

Pour fabriquer le pistou. Mélanger au Blender ou au mixer l’ail écrasée (en ayant enlevé les germes au préalable), les pignons de pin, les feuilles de basilic, l’huile d’olive, sel, poivre et piment d’Espelette.

La soupe est cuite. Retirer l’ail et les tiges de basilic. Goûter et ajuster l’assaisonnement si nécessaire. Ajouter le vermicelle. Laisser cuire à feu très doux.

Mettre au fond de chaque assiette creuse quelques dés de tomate (pour la fraicheur), quelques fèves, un filet d’huile d’olive, un peu de pistou. Mettre dans une petite verrine du parmesan râpé.

Ajouter le reste des tomates et des fèves dans la cocotte et mettre à ébullition.

Mettre du pistou dans une petite verrine. Ajouter 3 cuillères à soupe de pistou dans la soupe et mélanger.

Servir la soupe dans l’assiette avec les 2 verrines au parmesan et au pistou afin que chacun ajuste à son goût.


Voir la vidéo de la recette


Merci à Masterchef

Logomasterchef2


 Vous pouvez commenter la recette et même publier vos propres photos sur le groupe « Qui a testé ma recette ? »

Venez rejoindre le groupe et participer ! Ou juste vous régaler !

https://www.facebook.com/groups/quiatestemarecette/

bandeaufacebookgroupe