Pomme fruit farcie et rôtie au rocamadour – Télé Loisirs – n° 1577 – 21 mai 2016



Pomme fruit farcie et rôtie au rocamadour

Imprimer la recette


Préparation : 10 minutes – Cuisson : 15 minutes – 4 personnes


4 pommes golden (Goldrush) – 4 rocamadours – 4 cuillères à soupe de miel d’acacia – 20 cerneaux de noix – 100 g de jambon de canard coupé en petits lardons


Otez sur chaque pomme le chapeau. Puis évidez une partie des fruits.

Mélangez le miel d’acacia, les cerneaux de noix légèrement concassés et le jambon de canard, en veillant à réserver quelques lardons. Enfournez à 180°c, en arrosant avec le jus pendant 10 minutes.

Posez un rocamadour sur chaque pomme, puis recouvrez avec son chapeau, et réenfournez 5 minutes de plus.

Décorez avec les lardons réservés. Servez bien chaud.


Le conseil d’Eric Léautey :
La cuisson des pommes dépend de la variété choisie. Enfournez-les au milieu du four, à basse température (85°c dans le cas d’un modèle ventilé) et surveillez la cuisson. La pointe du couteau doit pénétrer sans difficulté.


 

Vous pouvez commenter la recette et même publier vos propres photos
sur le groupe « Qui a testé ma recette ? »

Venez rejoindre le groupe et participer ! Ou juste vous régaler !

https://www.facebook.com/groups/quiatestemarecette/

bandeaufacebookgroupe

Publicités

Le pâté aux pommes de terre et crème fraiche – Une affaire de famille en Bourbonnais



le pate de pommes de terre

Imprimer la recette


Temps de préparation : 30 min – Temps de cuisson : 60 min – 6 personnes


2 rouleaux de pâte brisée – 1 kg de pommes de terre à chair ferme – 2 oignons – 50 cl de crème fraîche épaisse – 1 jaune d’œuf – Persil plat – 1 pincée de noix de muscade – Sel et poivre


Je vous présente ma version du pâté aux pommes de terre inspirée de celle de mes grands-mères et de ma mère. C’est le plat incontournable de ma région. Il est apprécié bien au-delà des frontières de l’Allier !


Préchauffez le four à 180°c (th. 6).
Epluchez les pommes de terre et détaillez-les en fines rondelles (comme le gratin dauphinois, j’utilise le robot). Rincez-les à l’eau et séchez-les.
Hachez les oignons épluchés et le persil plat, puis mélangez le tout.
Etalez une pâte brisée sur un moule à tarte. Piquez le fond.
Remplissez en alternant les couches de pommes de terre, le mélange oignons/persil plat, noix muscade, sel et poivre.
Couvrez le tout avec la 2ème pâte et soudez les bords pour obtenir une tourte.
Découpez une petite cheminée au centre du couvercle et dorez-le au jaune d’œuf dilué à l’eau.
Faites cuire à four chaud 180°c (th. 6) pendant 60 mn.
Découpez le couvercle avant de servir. Déposez la crème fraiche épaisse. Reposez le couvercle et repassez au four 5 minutes afin que la crème pénètre bien.
Servez le pâté chaud en entrée ou en plat principal le soir avec une salade.


Mes conseils :
J’aime également le déguster froid.
La réussite de ce pâté tient au choix de la crème fraiche. Elle doit être très épaisse et très nature. Je choisie soit la crème de petits producteurs locaux ou soit la crème fraiche d’Isigny.
Je vérifie également en fin de cuisson que les pommes de terre sont bien cuites lorsque je découpe le couvercle.


Merci au site « L’Allier, ma dolce vita à moi… » pour la photo


Vous pouvez commenter la recette et même publier vos propres photos
sur le groupe « Qui a testé ma recette ? »

Venez rejoindre le groupe et participer ! Ou juste vous régaler !

https://www.facebook.com/groups/quiatestemarecette/

bandeaufacebookgroupe


Velouté de potiron aux cèpes à ma façon



Veloute de potiron aux cepes

Imprimer la recette


Préparation : 15 min – Cuisson : 30 min – Attente : 15 min – 4 personnes


 800 à 1 kg de potiron – 40 g + 20 g de beurre – 1 cube pour bouillon de poule – 20 cl de crème liquide – 30 g de cèpes déshydratés ou cèpes frais ou cèpes surgelés – 1 litre d’eau – 1 gousse d’ail – 6 branches de persil plat – Sel et poivre


Eplucher le potiron et enlever les graines et les filaments. Couper-le en gros cubes.

Faire revenir en remuant régulièrement pendant 10 minutes le potiron dans une sauteuse avec 40 g beurre à feux moyen (faire attention à ne pas faire brûler le beurre, pour cela ajouter un filet d’huile d’arachide).

Faire chauffer l’eau avec le cube pour bouillon de poule. Verser le bouillon dans la sauteuse et couvrer à l’aide d’un couvercle. Laisser cuire 15 minutes à feux doux (petits bouillons).

Déposer les morceaux de potiron à l’aide d’une écumoire dans un blender de préférence (le velouté est plus fin) et rajouter une petite quantité de bouillon de cuisson. Il vaut mieux réajuster ensuite si le résultat est trop épais que de mettre trop de liquide difficilement rattrapable. Mixer le tout et réserver.

Dans le cas de cèpes déshydratés : laver-les à l’eau froide et faire tremper dans du lait environ 15 minutes. Egoutter ensuite les champignons.

Faire fondre 20 g de beurre dans une poêle. Garder un peu de persil plat pour le décor des 4 assiettes. Ciseler le reste du persil. Eplucher et écraser la gousse d’ail. Faire revenir le persil et l’ail dans le beurre, puis ajouter les cèpes (réhydratés, frais ou congelés). Réserver.

Avant de servir, faire réchauffer le velouté en ajoutant la crème liquide. Poivrer. Ajuster l’assaisonnement en sel en goutant, car le bouillon de poule est déjà salé. Faire réchauffer les cèpes dans la poêle.

Dresser dans des petites assiettes creuses. Déposer le velouté, ensuite les cèpes au milieu et décorer avec le persil plat (feuilles laissées entières).


Mes variantes :

Je remplace les cèpes, par des girolles, ou par des copeaux de parmesan (réalisés avec un économe), ou des morceaux ou copeaux de foie gras.


Vous pouvez commenter la recette et même publier vos propres photos
sur le groupe « Qui a testé ma recette ? »

Venez rejoindre le groupe et participer ! Ou juste vous régaler !

https://www.facebook.com/groups/quiatestemarecette/

bandeaufacebookgroupe


Beignets de courgette – Femme actuelle – n° 1613 – 30 août 2015



beignets de courgettes

Imprimer la recette


Préparation : 20 min – Cuisson : 15 min – 4 personnes


3 courgettes – 2 ciboules – 1 œuf – 100 g de brousse (ou ricotta) – 2 cuillère à soupe de parmesan râpé – 2 cuillères à soupe de farine – 2 brins de persil – 1/2 cuillère à café de levure chimique – Un bain de friture (4 huiles) – Sel et poivre


Lavez les courgettes. Râpez-les avec une grille à gros trous. Pressez-les entre vos mains.

Ajoutez les ciboules émincées, l’œuf, la brousse (ou ricotta), le parmesan, la farine, le persil ciselé, la levure chimique, du sel et du poivre.

Chauffez l’huile de friture. Formez des quenelles de pâte avec une cuillère à soupe. Faites-les frire par 4 ou 5, environ 5 min – Egouttez-les sur du papier absorbant. Servez-les chaud, accompagnés d’une sauce avec yaourt, ciboulette, sel et poivre.


Vous pouvez commenter la recette et même publier vos propres photos
sur le groupe « Qui a testé ma recette ? »

Venez rejoindre le groupe et participer ! Ou juste vous régaler !

https://www.facebook.com/groups/quiatestemarecette/

bandeaufacebookgroupe


Velouté de lentilles corail – Vie pratique Féminin – N° 130 – septembre 2015



 

veloute de lentilles corail

Imprimer la recette


Préparation : 10 min – Cuisson : 20 min – 4 personnes


200 g de lentilles corail – 100 g de chair de potiron – 1 oignon – 1 gousse d’ail – 1 l de bouillon de légumes (ou de volaille) – 1 cuillère à soupe d’huile d’olive – 2 pincées de curry – Sel et poivre


Hachez l’oignon et l’ail dégermé. Coupez la chair de courge en dés. Chauffez l’huile d’olive dans une casserole et faites revenir l’oignon 2 minutes. Ajoutez la courge et l’ail, salez et poivrez. Poursuivez la cuisson 3 minutes. Versez le bouillon et les lentilles. Laissez frémir 15 minutes.

Mixez la préparation jusqu’à l’obtention d’une texture velouté. Ajoutez l’huile d’olive et le curry, rectifiez l’assaisonnement. Mélangez et servez bien chaud.


Info santé :

Les lentilles corail sont de véritables trésors pour la santé. Elles possèdent les atouts nutritionnels des lentilles classiques, avec une belle teneur en protéines végétales et fibres. Mais elles sont plus riches en antioxydants et parfait pour les plus pressés, car elles cuisent en express.


Vous pouvez commenter la recette et même publier vos propres photos
sur le groupe « Qui a testé ma recette ? »

Venez rejoindre le groupe et participer ! Ou juste vous régaler !

https://www.facebook.com/groups/quiatestemarecette/

bandeaufacebookgroupe


Ile flottante de la mer – Femme actuelle – N° 1615 – 13 septembre 2015



Ile flottante de la mer

Imprimer la recette


Préparation : 25 min – Cuisson : 15 min – 4 personnes


200 g de saumon fumé ou de truite fumée – 250 g de fèves pelées surgelées ou fraiches – 4 œufs entiers + 1 jaune – 50 cl de lait entier – 1 citron non traité – 2 cuillères à café d’huile d’olive – 2 brins d’aneth – 1 pincée de curry – Sel et poivre


Fouettez les blancs d’œuf en neige avec 2 pincées de sel, 1 cuillère à café de zestes de citron râpé et 1 cuillère à café de jus de citron. Portez à frémissement une large casserole d’eau salée. Déposez à la surface de grosses cuillères de blancs en neige et laissez-les pocher 2 min de chaque côté. Egouttez-les.

Faites cuire les fèves à l’eau bouillante salées en les gardant croquantes. Assaisonnez-les avec l’huile d’olive, 1 petit filet de jus de citron et l’aneth ciselé.

Battez les jaunes d’œufs avec 15 cl de lait, le curry, du sel et du poivre. Délayez avec le reste de lait. Versez dans une casserole à fond épais et faites épaissir sur feux doux, en remuant sans cesse à l’aide d’une cuillère en bois et sans laisser bouillir. La crème est prête dès qu’elle nappe la cuillère.

Versez la crème anglaise au curry dans des assiettes creuses. Répartissez les blancs en neige, les lanières de saumon et les fèves. Décorez éventuellement de baies roses et servez aussitôt.


Conseils :

Si la crème anglaise bout et devient granuleuse, mixez-la à l’aide d’un mixer plongeant avant de la filtrer au travers d’une passoire.

Pour obtenir des blancs d’œuf plus moelleux, pochez-les dans le lait, puis servez-vous de ce lait pour réaliser la crème anglaise.


Mon avis :

Cette recette peut servir de base pour accompagner de nombreux filets de poisson.


Choix de produits :

Je n’achète que du saumon fumé sauvage. On le trouve maintenant facilement dans toutes les grandes surfaces. Il est beaucoup moins gras que le saumon d’élevage même bio. Sa qualité gustative est également incomparable !


Vous pouvez commenter la recette et même publier vos propres photos
sur le groupe « Qui a testé ma recette ? »

Venez rejoindre le groupe et participer ! Ou juste vous régaler !

https://www.facebook.com/groups/quiatestemarecette/

bandeaufacebookgroupe


Clafoutis de légumes au chavignol – Avantages – n° 322 – juillet 2015



CLAFOUTISDELEGUMESAUCHAVIGNOL

Imprimer la recette


Préparation : 20 min – Cuisson : 1 heure – 4 personnes


2 courgettes – 1 aubergine – 1 poivron rouge – 2 grosses échalotes – 20 tomates cerises – 1 gousse d’ail – 4 branches de thym citron – 30 g de noisettes – 2 crottins de Chavignol – 1/2 cuillère à café de paprika doux – 2 cuillères à soupe d’huile d’olive – Sel et poivre – 50 cl de lait – 2 œufs – 2 jaunes d’œuf – 25 g de Maïzena


Préchauffez le four à 220°c (th. 7-8). Torréfiez les noisettes au four 3-4 min, en les remuant. Laissez refroidir et concassez grossièrement.

Rincez les courgettes, l’aubergine et le poivron ; coupez-les en dés de 1 cm environ. Pelez et émincez les échalotes. Placez l’ensemble sur une plaque à four recouverte de papier sulfurisé. Ajoutez l’ail pelé et pressé, l’huile, le paprika, 2 pincées de sel, 2 tours de moulin à poivre et mélangez.

Enfournez pour 25 min, en remuant 2 fois en cours de cuisson.

Répartissez les légumes dans les ramequins légèrement huilés et dispersez le thym citron effeuillé. Ajoutez les tomates cerises coupées en deux, chair vers le haut.

Mélangez les ingrédients de l’appareil à clafoutis, salez, poivrez et recouvrez-en les légumes.

Répartissez les noisettes et les crottins de Chavignol en morceaux sur le dessus. Enfournez 30 min à 160°c (th. 5-6). Servez tiède.


En savoir plus :

 crottinsdechavignol

Voir le site sur le crottin de Chavignol


Voir ma sélection de plats pour le four

decoclicoplatfourrevol


A déguster avec mon vin préféré

domainedelermitage

Domaine de l’Ermitage – Menetou Salon


Vous pouvez commenter la recette et même publier vos propres photo
sur le groupe « Qui a testé ma recette ? »

Venez rejoindre le groupe et participer ! Ou juste vous régaler !

https://www.facebook.com/groups/quiatestemarecette/

bandeaufacebookgroupe

Petits légumes farcis au beaufort – Avantages n° 322 – juillet 2015



PETITSFARCISAUBEAUFORT

Imprimer la recette


Préparation : 25 min – Cuisson : 50 min – Pour 4 personnes


4 tomates de calibre moyen – 4 courgettes rondes – 2 petites aubergines courtes et rondes -1 petite courgette – 3 oignons – 200 g de beaufort – 1/2 bouquet de basilic – Huile d’olive – Sel et poivre


Lavez tous les légumes. Coupez le chapeau es tomates et des courgettes rondes et évidez-les à la cuillère en conservant la chair.

Coupez les aubergines en deux grosses demi-sphères, ôtez une tranche à la base pour qu’elles puissent tenir en équilibre ; évidez-les à leur tour.

Taillez en dés toute la chair prélevée, ainsi que celle de la petite courgette.

Pelez et émincez les oignons.

Faites chauffer 2 cuillères à soupe d’huile d’olive dans une sauteuse et faites dorer les oignons 3 min. Ajoutez les dés et faites dorer les oignons 3 min. Ajoutez les dés d’aubergine et de courgette et une cuillère à soupe d’huile d’olive et poursuivez la cuisson 5 min. Ajoutez la chair de tomates, salez, poivrez et stoppez la cuisson après 1 min. Hors du feu, incorporez le basilic ciselé et le beaufort coupé en dés.

Préchauffez le four à 180° c (th. 6).

Garnissez les 4 tomates, les 4 courgettes rondes et les 4 demi-aubergines avec cette farce. Placez-les dans un grand plat à four huilé. Arrosez d’un filet d’huile d’olive et enfournez 40 min.

Servez ces légumes farcis chauds ou tièdes, avec une roquette assaisonnée.


Mon conseil : On ajustera la quantité de légumes en fonction du plat servi : en entrée, en plat principal, en accompagnement d’une viande ou d’un poisson. On peut également panaché différemment et par exemple proposé le plat où chacun peut choisir son légume préféré !


Voir une sélection de plats pour le four

decoclicoplatfourrevol


Vous pouvez commenter la recette et même publier vos propres photos
sur le groupe « Qui a testé ma recette ? »

Venez rejoindre le groupe et participer ! Ou juste vous régaler !

https://www.facebook.com/groups/quiatestemarecette/

bandeaufacebookgroupe

Cake salé courgettes et feta – inspiré d’une recette de Marmiton



cakesalecourgettesetfetamarmitton

Imprimer la recette


Temps de préparation : 20 minutes – Temps de cuisson : 45 minutes – 10 parts


200 g de farine blanche – 250 g de courgettes – 200 g de feta – 1 yaourt brassé – 3 œufs – 1/2 sachet de levure chimique – 5 cl d’huile d’olive – Thym – Piment d’Espelette – Sel et poivre


Laver les courgettes, enlever seulement les extrémités et conserver la peau, puis couper en petits cubes. Les faire cuire à l’eau salée et thym pendant 15 min, puis les égoutter.

Couper la feta en petits cubes.

Préchauffer le four à 180°c (th. 6).

Mélanger la farine et la levure chimique. Battre les œufs en omelette (avec le bol batteur) et incorporer progressivement la farine.

Ajouter le yaourt et l’huile, fouetter jusqu’à ce que la pâte soit homogène, ajouter le piment d’Espelette, le sel et le poivre.

Incorporer alors la feta et les courgettes. Verser ensuite dans le moule à cake en silicone ou antiadhésif ou mettre un papier sulfurisé.

Enfourner pendant 45 min.

Piquer avec la lame d’un couteau pour vérifier la cuisson. Lorsqu’elle est sèche, le cake est cuit

Eteindre le four et laisser 10 min dans le four.

Vous pouvez le servir chaud ou froid.


Merci à Marmiton

LogoMarmiton


RECETTE TESTEE !

J’ai testé la recette originale de Marmiton. La recette décrite est ma version.

C’est un bon cake pour l’apéritif.

J’ai utilisé le moule à cake en silicone. Je ne regrette pas mon achat!


IMG_2810


Voir l’article : « Chaque plat a son moule » – Femme actuelle – n° 1609 – 27 juillet 2015

mathonmouleacake1


Vous pouvez commenter la recette et même publier vos propres photos
sur le groupe « Qui a testé ma recette ? »

Venez rejoindre le groupe et participer ! Ou juste vous régaler !

https://www.facebook.com/groups/quiatestemarecette/

bandeaufacebookgroupe


Œufs cocotte aux oignons – Femme actuelle n° 1595 du 20 avril 2015



OEUFSCOCOTTEAUXOIGNONS

Imprimer la recette


Préparation : 15 min – Cuisson : 25 min – 4 personnes – Simple et économique


8 œufs – 30 cl de crème liquide épaisse – 200 g de lardons fumés (porc ou volaille) – 8 gros oignons – 20 g de beurre – 8 brins d’estragon – Sel et poivre


Faites blanchir à l’eau bouillante salée les oignons avec leur peau pendant 10 min. Egouttez-les, éliminez la peau et laissez-les refroidir. Coupez leur chapeau, évidez l’intérieur à l’aide d’une cuillère à café et émincez finement la chair récupérée. Disposez les coques d’oignons dans un plat à gratin beurré.

Préchauffez le four à 160°c (th. 5/6). Dans une poêle, faites blondir la chair des oignons dans le reste de beurre. Répartissez dans les coques d’oignons. Ajoutez  1 cuillère à soupe de crème. Cassez par-dessus 1 œuf entier. Recouvrez d’estragon ciselé, du reste de crème et de quelques lardons. Salez et poivrez.

Enfournez pour 10 à 15 min (le jaune doit être encore coulant). Servez avec du pain grillé.


Vous pouvez commenter la recette et même publier vos propres photos
sur le groupe « Qui a testé ma recette ? »

Venez rejoindre le groupe et participer ! Ou juste vous régaler !

https://www.facebook.com/groups/quiatestemarecette/

bandeaufacebookgroupe