Beignets de courgette – Femme actuelle – n° 1613 – 30 août 2015



beignets de courgettes

Imprimer la recette


Préparation : 20 min – Cuisson : 15 min – 4 personnes


3 courgettes – 2 ciboules – 1 œuf – 100 g de brousse (ou ricotta) – 2 cuillère à soupe de parmesan râpé – 2 cuillères à soupe de farine – 2 brins de persil – 1/2 cuillère à café de levure chimique – Un bain de friture (4 huiles) – Sel et poivre


Lavez les courgettes. Râpez-les avec une grille à gros trous. Pressez-les entre vos mains.

Ajoutez les ciboules émincées, l’œuf, la brousse (ou ricotta), le parmesan, la farine, le persil ciselé, la levure chimique, du sel et du poivre.

Chauffez l’huile de friture. Formez des quenelles de pâte avec une cuillère à soupe. Faites-les frire par 4 ou 5, environ 5 min – Egouttez-les sur du papier absorbant. Servez-les chaud, accompagnés d’une sauce avec yaourt, ciboulette, sel et poivre.


Vous pouvez commenter la recette et même publier vos propres photos
sur le groupe « Qui a testé ma recette ? »

Venez rejoindre le groupe et participer ! Ou juste vous régaler !

https://www.facebook.com/groups/quiatestemarecette/

bandeaufacebookgroupe


Publicités

Terrine rustique aux noisettes – Femme actuelle – n° 1575 – 7 décembre 2014



Terrine rustique aux noisettes

Imprimer la recette


Préparation : 30 min – Cuisson : 2 heures – Attente : 24 heures – 6 personnes


1 crépine de porc – 350 g d’échine de porc – 350 g de gorge de porc – 250 g de foie de porc – 150 g de noisettes – 2 cuillères à soupe de cognac – 1 oignon – 2 œufs – 10 cl de crème liquide – 1 croûton de pain sec – 5 brins de persil – 3 brins de thym – 1 cuillère à soupe d’huile – 2 cuillères à café rases de sel – 1 cuillère à café de 4 épices – 1 cuillère à café de poivre


Trempez la crépine de porc dans un saladier d’eau pour la déplier plus facilement. Egouttez-la et tapissez-en une terrine en porcelaine de 1 litre en faisant retomber les bords à l’extérieur.

Chauffez dans une poêle l’huile et faites fondre l’oignon haché. Equeutez et ciselez le persil. Chauffez une autre poêle anti-adhésive et faites-y dorer les noisettes à sec 3 min.

Coupez le croûton de pain en deux. Faites-le tremper dans la crème pour l’imbiber. Passez les viandes et le foie de porc dans un hachoir à viande et terminez avec le pain égoutté.

Mélangez le hachis de porc et de pain avec les noisettes, le cognac, l’oignon fondu, les œufs, le persil ciselé et le thym émietté. Assaisonnez avec le sel, le 4 épices et le poivre.

Remplissez la terrine de farce. Tassez bien. Recouvrez la surface avec les pans de crépine et faites cuire 2 heures au bain-marie (sans couvercle) dans le four préchauffé à 150°c (th. 5).


Conseil :

Laissez refroidir la terrine à température ambiante, puis réservez-la au réfrigérateur. Patientez 24 heures, elle sera alors bien meilleure. Accompagnez-la d’une salade à la vinaigrette moutardée.


Voir l’article : « Shopping : quel plat et quel hachoir pour la confection d’une terrine maison ? »

delamaisonterrine2   


Vous pouvez commenter la recette et même publier vos propres photos
sur le groupe « Qui a testé ma recette ? »

Venez rejoindre le groupe et participer ! Ou juste vous régaler !

https://www.facebook.com/groups/quiatestemarecette/

bandeaufacebookgroupe


Torsades croustillantes au parmesan et au curry – Modes et Travaux – N° 1376 – juillet 2015



Torsades croustillantes au parmesan et au curry2

Imprimer la recette


Préparation : 15 min – Temps d’attente : 15 min – Cuisson : 10 min – 4 personnes


1 rouleau de pâte feuilletée pur beurre rectangulaire de préférence – 2 jaunes d’œufs – 1/2 cuillères à café de curry jaune – 150 g de parmesan – Sel


Dérouler la pâte, la laisser sur son papier. Battre les jaunes d’œuf à la fourchette avec le curry et une pincée de sel. Badigeonner la pâte feuillée de cette préparation à l’aide d’un pinceau.

Saupoudrer généreusement de parmesan, retourner la pâte et répéter l’opération sur l’autre face.

Couper ensuite des bandes de 3,5 cm de largeur sur toute la pâte (la longueur des bandes peut varier si la pâte est en cercle). Mettre au frais 15 min pour que la pâte durcisse un peu.

Préchauffer votre four à 220°c (th. 7).

Sortir la pâte du réfrigérateur, tenir les bandes par les extrémités et les torsader. Les disposer sur une plaque recouverte de papier cuisson en laissant un espace suffisant entre chaque torsade. Cuire 10 min. Les torsades doivent gonfler et prendre une jolie couleur dorée. Déguster aussitôt.


Conseil :

Prévoyez des torsades en plus grosse quantité, laissez-les refroidir et congelez-les. Conservez-les 6 mois maximum et réchauffez-les 10 min au moment de servir.


Variantes :

Remplacez le curry jaune par du pesto ou de la tapenade et quelques noisettes finement concassées.

Troquez le parmesan pour de l’emmental, du gruyère ou du comté râpés.


Vous pouvez commenter la recette et même publier vos propres photos
sur le groupe « Qui a testé ma recette ? »

Venez rejoindre le groupe et participer ! Ou juste vous régaler !

https://www.facebook.com/groups/quiatestemarecette/

bandeaufacebookgroupe


Sorbet à la tomate et au basilic – Télé Loisirs



SORBETALATOMATEETAUBASILIC

Imprimer la recette


Préparation : 10 min – Réfrigération : 1 heure – Turbinage : 20 min – Pour 750 ml


900 g de tomates – 10 feuilles de basilic ciselées – le jus de 4 citrons – 20 cl de sirop de sucre – 1 pincée de sel et poivre


En vous aidant de la pointe d’un couteau, faites une incision en croix peu profonde sur chaque tomate. Plongez-les 30 secondes dans une casserole d’eau bouillante. Epluchez et ôtez les pépins ainsi que le pédoncule.

Passez les tomates pelées au mixeur.  Ajoutez le sirop de sucre, le jus de citron filtré et le basilic ciselé. Assaisonnez de sel et donnez quelques tours de moulin à poivre. Mettez 1 heure au réfrigérateur.

Turbinez le mélange bien froid environ 20 min. Placez ensuite le sorbet 30 min au congélateur. Avant de le servir, mettez votre sorbet durant 15 min au réfrigérateur afin de le laisser ramollir un peu.


Comment faire un sirop :

Pour réaliser un sirop, utilisez autant de sucre que d’eau, portez à ébullition, sans laisser colorer, et éteignez dès que le sucre est dissous. Dans les sorbets, ajouter le sucre sous forme de sirop évite sa cristallisation.


Comment faire un sorbet :

Bien entendu, la turbine à glace est le must pour fabriquer glaces et sorbets (voir mon article ci-dessous).

Vous pouvez également utiliser une sorbetière. Le terme « turbiner » utilisé dans les recettes exprime le fait que la glace est malaxée soit à l’aide d’une sorbetière soit d’une turbine à glace.

Si vous n’avez aucun appareil, vous pouvez faire des glaces en les mettant au congélateur. Pour les sorbets, ajouter un blanc d’œuf battu en neige.


Quand le déguster ?

En apéritif, en entrée, en « trou normand », en accompagnement d’un plat, en dessert…


Voir mon article « craquer pour une turbine à glace »

koeningTurbineGlace


Vous pouvez commenter la recette et même publier vos propres photos
sur le groupe « Qui a testé ma recette ? »

Venez rejoindre le groupe et participer ! Ou juste vous régaler !

https://www.facebook.com/groups/quiatestemarecette/

bandeaufacebookgroupe


Cake salé courgettes et feta – inspiré d’une recette de Marmiton



cakesalecourgettesetfetamarmitton

Imprimer la recette


Temps de préparation : 20 minutes – Temps de cuisson : 45 minutes – 10 parts


200 g de farine blanche – 250 g de courgettes – 200 g de feta – 1 yaourt brassé – 3 œufs – 1/2 sachet de levure chimique – 5 cl d’huile d’olive – Thym – Piment d’Espelette – Sel et poivre


Laver les courgettes, enlever seulement les extrémités et conserver la peau, puis couper en petits cubes. Les faire cuire à l’eau salée et thym pendant 15 min, puis les égoutter.

Couper la feta en petits cubes.

Préchauffer le four à 180°c (th. 6).

Mélanger la farine et la levure chimique. Battre les œufs en omelette (avec le bol batteur) et incorporer progressivement la farine.

Ajouter le yaourt et l’huile, fouetter jusqu’à ce que la pâte soit homogène, ajouter le piment d’Espelette, le sel et le poivre.

Incorporer alors la feta et les courgettes. Verser ensuite dans le moule à cake en silicone ou antiadhésif ou mettre un papier sulfurisé.

Enfourner pendant 45 min.

Piquer avec la lame d’un couteau pour vérifier la cuisson. Lorsqu’elle est sèche, le cake est cuit

Eteindre le four et laisser 10 min dans le four.

Vous pouvez le servir chaud ou froid.


Merci à Marmiton

LogoMarmiton


RECETTE TESTEE !

J’ai testé la recette originale de Marmiton. La recette décrite est ma version.

C’est un bon cake pour l’apéritif.

J’ai utilisé le moule à cake en silicone. Je ne regrette pas mon achat!


IMG_2810


Voir l’article : « Chaque plat a son moule » – Femme actuelle – n° 1609 – 27 juillet 2015

mathonmouleacake1


Vous pouvez commenter la recette et même publier vos propres photos
sur le groupe « Qui a testé ma recette ? »

Venez rejoindre le groupe et participer ! Ou juste vous régaler !

https://www.facebook.com/groups/quiatestemarecette/

bandeaufacebookgroupe


Tarte fine à la tomate, mozzarella et moutarde – Blog de Tangerine Zest



Tartealateomatemoutardemozarrella

Imprimer la recette


Préparation : 30 min – Cuisson : 30 min


5 feuilles de pâte filo – 2 cuillères à soupe de beurre fondu (40 g de beurre environ) – 5 ou 6 tomates grappes – 1 boule de mozzarella – 1 poignée de pignons de pin – 3 cuillères à soupe de fromage type Saint-Morêt (ou équivalent) – 1 et 1/2 cuillère à soupe de moutarde – 1 cébette / oignon frais


Préchauffez votre four à 180°.

Faire fondre le beurre.

Déposez une feuille de papier cuisson sur une plaque à four. Coupez 5 feuilles de pâte filo dans la longueur. Placez une feuille de pâte à filo sur le papier cuisson et badigeonnez-la de beurre fondu à l’aide d’un pinceau de cuisine. Superposez ensuite les 9 autres feuilles en les enduisant à chaque fois de beurre.

Mélanger la moutarde et le fromage Saint-Môret. Tartinez le fond (10 feuilles badigeonnées de beurre) avec ce mélange. Sur le dessus, déposez les tomates coupées en rondelles, ainsi que l’oignon cébette émincé.

Ajoutez de petits bouts de mozzarella sur les tomates.

Parsemez de pignons de pin, salez et poivrez.

Enfournez environ 30 minutes jusqu’à ce que la tarte soit bien dorée.

Déguster chaud avec une jolie salade ou en apéritif.


On apprend : la cébette

cebette

L’oignon cébette, oignon vert ou jeune oignon (parfois oignon frais ou oignon nouveau) est un oignon à bulbe très réduit formant un fût très long. Il appartient à l’espèce Allium fistulosum, comme la ciboule.

Son nom provient directement de l’occitan ceba (oignon) dont cebeta est le diminutif (littéralement : ‘petit oignon’). Il est d’ailleurs communément appelé « cébette » (au féminin) dans les régions méridionales de France.

Cet oignon se cultive surtout autour du bassin méditerranéen et en Chine. Il a besoin d’un sol drainant et d’une exposition chaude.

Il peut être utilisé à la place de l’oignon bulbe, le blanc se consommant plutôt cru, et le vert plutôt cuit.

(extrait de Wikipédia)


On apprend : la pâte filo ou pâte phyllo

patefilo

La pâte phyllo (aussi orthographié filo), yufka en turc, est une mince pâte feuilletée utilisée dans la cuisine méditerranéenne. Son nom vient du grec phyllon qui signifie feuille. L’épaisseur peut varier de celle d’une feuille de papier à plusieurs millimètres. Dans les cuisines grecque, turque, cuisine arménienne ou balkanique, cette pâte est utilisée dans de nombreuses pâtisseries, comme les böreks (byrek dans la cuisine albanaise), ou encore les baklavas. Dans la cuisine germanique, la pâte est appelée Strudelteig, et les pâtisseries au phyllo sont appelées Strudel.

À partir d’un mélange de farine, de sel, d’eau et de matière grasse (le plus souvent de l’huile d’olive), la pâte est travaillée au rouleau ou à la main par étirage et roulage successifs jusqu’à obtenir une feuille translucide aussi mince qu’un papier de soie.

Le produit est utilisé en plusieurs feuilles superposées souvent badigeonnées de beurre ou une seule pliée en chausson selon la taille puis cuit au four.

(extrait de Wikipédia)


Merci au blog de Tangerine zest


RECETTE TESTEE !

Je réalise souvent cette recette pour l’apéritif. Le côté convivial du partage est apprécié, ainsi que la recette originale !

Vous trouverez maintenant la version modifiée (quantités, ingrédients, préparation)

IMG_2860


Vous pouvez commenter la recette et même publier vos propres photos
sur le groupe « Qui a testé ma recette ? »

Venez rejoindre le groupe et participer ! Ou juste vous régaler !

https://www.facebook.com/groups/quiatestemarecette/

bandeaufacebookgroupe

Caviar d’aubergine – Blog de Cooking Julia



caviaraubergine

Imprimer la recette


 

Ingrédients : 2 aubergines – 1 petite gousse d’ail frais – 1 citron – Huile d’olive – Sel, poivre


Préchauffer le four à 200°.

Laver les aubergines, retirer les extrémités, les couper en deux dans la longueur. Avec la pointe d’un couteau fin, inciser la chair sans percer la peau, en formant un quadrillage. Badigeonner l’équivalent d’une cuillerée à soupe d’huile d’olive sur chaque moitié d’aubergine. Les poser sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé.

Enfourner pour 20 à 25 minutes. Sortir la plaque du four : la chair des aubergines doit être tendre.

Peler la gousse d’ail et la mettre dans le Thermomix. Programmer 3 secondes, vitesse 5. Racler les parois du bol. Détacher de leur peau la chair des aubergines et la mettre dans le bol. Ajouter 20 grammes d’huile d’olive et le jus d’un demi-citron. Saler et poivrer. Programmer 6 secondes, vitesse 6. Racler les parois du bol. Rectifier l’assaisonnement, rajouter éventuellement un peu de jus de citron. Mixer 6 secondes, vitesse 7. Débarrasser le caviar d’aubergines dans un ramequin. Servir frais avec du pain de campagne ou des bâtonnets de légumes crus.


Remarque : La recette est réalisée au Thermomix, mais n’importe quel autre robot conviendra : le mixage n’est pas difficile car la chair des aubergines cuites est très tendre.


Merci au blog de Cooking Julia


Vous pouvez commenter la recette et même publier vos propres photos
sur le groupe « Qui a testé ma recette ? »

Venez rejoindre le groupe et participer ! Ou juste vous régaler !

https://www.facebook.com/groups/quiatestemarecette/

bandeaufacebookgroupe

Tapenade verte – Avantages – N° 323 – août 2015



Recette1Avantages323

Imprimer une recette


Préparation : 10 min – Sans cuisson – Pour 1 bol


250 g d’olives vertes dénoyautées – 1 gousse d’ail – 1 petit citron confit – 1 cuillère à café de harissa – 8 cl d’huile d’olive extra-vierge


Eliminez la chair du citron confit et coupez grossièrement la peau. Pelez et dégermez l’ail. Placez le citron confit, l’ail ainsi que la harissa dans le bol d’un mixeur et réduisez l’ensemble en purée.

Ajoutez les olives et mixez doucement en incorporant l’huile d’olive en un mince filet, jusqu’à obtention d’une pâte. Poivrez généreusement et rectifiez en sel, si besoin seulement (les olives et le citron sont déjà salés).

Servez la tapenade avec des tranches de pain frais.


Vous pouvez commenter la recette et même publier vos propres photos
sur le groupe « Qui a testé ma recette ? »

Venez rejoindre le groupe et participer ! Ou juste vous régaler !

https://www.facebook.com/groups/quiatestemarecette/

bandeaufacebookgroupe