Le pâté aux pommes de terre et crème fraiche – Une affaire de famille en Bourbonnais



le pate de pommes de terre

Imprimer la recette


Temps de préparation : 30 min – Temps de cuisson : 60 min – 6 personnes


2 rouleaux de pâte brisée – 1 kg de pommes de terre à chair ferme – 2 oignons – 50 cl de crème fraîche épaisse – 1 jaune d’œuf – Persil plat – 1 pincée de noix de muscade – Sel et poivre


Je vous présente ma version du pâté aux pommes de terre inspirée de celle de mes grands-mères et de ma mère. C’est le plat incontournable de ma région. Il est apprécié bien au-delà des frontières de l’Allier !


Préchauffez le four à 180°c (th. 6).
Epluchez les pommes de terre et détaillez-les en fines rondelles (comme le gratin dauphinois, j’utilise le robot). Rincez-les à l’eau et séchez-les.
Hachez les oignons épluchés et le persil plat, puis mélangez le tout.
Etalez une pâte brisée sur un moule à tarte. Piquez le fond.
Remplissez en alternant les couches de pommes de terre, le mélange oignons/persil plat, noix muscade, sel et poivre.
Couvrez le tout avec la 2ème pâte et soudez les bords pour obtenir une tourte.
Découpez une petite cheminée au centre du couvercle et dorez-le au jaune d’œuf dilué à l’eau.
Faites cuire à four chaud 180°c (th. 6) pendant 60 mn.
Découpez le couvercle avant de servir. Déposez la crème fraiche épaisse. Reposez le couvercle et repassez au four 5 minutes afin que la crème pénètre bien.
Servez le pâté chaud en entrée ou en plat principal le soir avec une salade.


Mes conseils :
J’aime également le déguster froid.
La réussite de ce pâté tient au choix de la crème fraiche. Elle doit être très épaisse et très nature. Je choisie soit la crème de petits producteurs locaux ou soit la crème fraiche d’Isigny.
Je vérifie également en fin de cuisson que les pommes de terre sont bien cuites lorsque je découpe le couvercle.


Merci au site « L’Allier, ma dolce vita à moi… » pour la photo


Vous pouvez commenter la recette et même publier vos propres photos
sur le groupe « Qui a testé ma recette ? »

Venez rejoindre le groupe et participer ! Ou juste vous régaler !

https://www.facebook.com/groups/quiatestemarecette/

bandeaufacebookgroupe


Publicités

Velouté de potiron aux cèpes à ma façon



Veloute de potiron aux cepes

Imprimer la recette


Préparation : 15 min – Cuisson : 30 min – Attente : 15 min – 4 personnes


 800 à 1 kg de potiron – 40 g + 20 g de beurre – 1 cube pour bouillon de poule – 20 cl de crème liquide – 30 g de cèpes déshydratés ou cèpes frais ou cèpes surgelés – 1 litre d’eau – 1 gousse d’ail – 6 branches de persil plat – Sel et poivre


Eplucher le potiron et enlever les graines et les filaments. Couper-le en gros cubes.

Faire revenir en remuant régulièrement pendant 10 minutes le potiron dans une sauteuse avec 40 g beurre à feux moyen (faire attention à ne pas faire brûler le beurre, pour cela ajouter un filet d’huile d’arachide).

Faire chauffer l’eau avec le cube pour bouillon de poule. Verser le bouillon dans la sauteuse et couvrer à l’aide d’un couvercle. Laisser cuire 15 minutes à feux doux (petits bouillons).

Déposer les morceaux de potiron à l’aide d’une écumoire dans un blender de préférence (le velouté est plus fin) et rajouter une petite quantité de bouillon de cuisson. Il vaut mieux réajuster ensuite si le résultat est trop épais que de mettre trop de liquide difficilement rattrapable. Mixer le tout et réserver.

Dans le cas de cèpes déshydratés : laver-les à l’eau froide et faire tremper dans du lait environ 15 minutes. Egoutter ensuite les champignons.

Faire fondre 20 g de beurre dans une poêle. Garder un peu de persil plat pour le décor des 4 assiettes. Ciseler le reste du persil. Eplucher et écraser la gousse d’ail. Faire revenir le persil et l’ail dans le beurre, puis ajouter les cèpes (réhydratés, frais ou congelés). Réserver.

Avant de servir, faire réchauffer le velouté en ajoutant la crème liquide. Poivrer. Ajuster l’assaisonnement en sel en goutant, car le bouillon de poule est déjà salé. Faire réchauffer les cèpes dans la poêle.

Dresser dans des petites assiettes creuses. Déposer le velouté, ensuite les cèpes au milieu et décorer avec le persil plat (feuilles laissées entières).


Mes variantes :

Je remplace les cèpes, par des girolles, ou par des copeaux de parmesan (réalisés avec un économe), ou des morceaux ou copeaux de foie gras.


Vous pouvez commenter la recette et même publier vos propres photos
sur le groupe « Qui a testé ma recette ? »

Venez rejoindre le groupe et participer ! Ou juste vous régaler !

https://www.facebook.com/groups/quiatestemarecette/

bandeaufacebookgroupe


Salade de légumes et fruit d’automne avec saumon fumé



Salade de juliennes et saumon fume

Imprimer la recette


Temps de préparation : 30 min – 4 personnes


1 pomme Granny Smith – 1 betterave crue – 1 carotte – 1 oignon cébette (ou oignon frais) – 1 salade – 50 g de noisette – 120 g de saumon fumé (de préférence sauvage) – 3 cuillères à soupe d’huile de noisette (ou huile d’olive) – 1 cuillère à soupe de vinaigre de framboise – 1 citron – Sel et poivre


Tous les ingrédients vont être préparés et mis au réfrigérateur au préalable. Le dressage s’effectuera juste avant de servir.

Zester la peau du citron et mettre dans un petit bol. Presser le citron.

Eplucher la betterave et la carotte. Laver la pomme. Râper au robot ou manuellement la betterave, la carotte et la pomme séparément. Déposer chaque ingrédient dans une assiette creuse, arroser les du jus du citron et recouvrir de film alimentaire et déposer au réfrigérateur.

Trier et laver la salade. La garder dans un sac plastique (type congélation) au réfrigérateur.

Laver et découper l’oignon et mettre dans un petit bol avec film alimentaire au réfrigérateur.

Mixer grossièrement les noisettes et les faire griller à la poêle (changement de couleur). Les déposer dans un petit bol.

Couper le saumon fumé en morceaux et les mettre dans une assiette recouverte d’un film alimentaire.

Faire une vinaigrette avec l’huile, le vinaigre, les zestes de citron, le sel et le poivre.

Avant de servir, dresser soit dans des assiettes creuses, soit des grandes coupelles. Sortir du réfrigérateur tous les ingrédients. Déposer la salade, la betterave, la carotte, la pomme et l’oignon. Arroser de vinaigrette. Déposer ensuite le saumon fumé et les noisettes grillées.


Vous pouvez commenter la recette et même publier vos propres photos
sur le groupe « Qui a testé ma recette ? »

Venez rejoindre le groupe et participer ! Ou juste vous régaler !

https://www.facebook.com/groups/quiatestemarecette/

bandeaufacebookgroupe


Tarte Poire-Chocolat



Tarte poire chocolat

Imprimer la recette


Préparation : 30 min – Cuisson : 60 min – 6 personnes


Pâte sablée :
250 g de farine – 125 g de beurre mou – 1 jaune d’œuf – 2 cuillères à soupe d’huile de tournesol – 2 cuillères à soupe de lait – 2 sachets de sucre vanillé – 1 pincé de sel

Appareil :
4 poires comice – 40 g de beurre – 100 g de pépites de chocolat – 4 œufs – 4 cuillères à soupe de sucre en poudre – 40 cl de crème liquide – 1 gousse de vanille


Pâte sablée express :

Mettre dans le bol mixeur la farine et le beurre mou coupé en petits morceaux. Activer avec le bras batteur jusqu’à obtenir des grains de sable.

Ajouter le sucre vanillé et le sel et mélanger ; puis le lait et l’huile et mélanger ; et enfin le jaune d’œuf.

Arrêter lorsque la pâte est bien homogène. Faire une boule. Vous pouvez utiliser tout de suite la pâte sans la laisser reposer.

Mettre la pâte entre deux feuilles de papier sulfurisé. Etaler la pâte à l’aide d’un rouleau.

Déposer la pâte dans un grand moule à tarte en ayant déposé dans le fond au préalable une feuille de papier sulfurisé.

Piquer le fond de tarte à l’aide d’une fourchette.


Préparation des poires :

Eplucher et couper les poires en lamelles.

Gratter la gousse de vanille. Déposer les graines et les poires dans un saladier et mélanger.

Faire fondre le beurre dans une poêle et faire dorer les morceaux de poire pendant 10 minutes.


Appareil :

Préchauffer le four à 180°c (th. 6).

Déposer les pépites de chocolat (ou chocolat en tablette grossièrement coupé) dans le fond de tarte.

Mettre dessus les lamelles de poire cuites.

Mélanger au robot les œufs, le sucre et la crème fraiche liquide.

Verser le mélange sur la tarte.

Cuire la tarte au four pendant 40 minutes.

Sortir du four et laisser refroidir.


Vous pouvez commenter la recette et même publier vos propres photos
sur le groupe « Qui a testé ma recette ? »

Venez rejoindre le groupe et participer ! Ou juste vous régaler !

https://www.facebook.com/groups/quiatestemarecette/

bandeaufacebookgroupe


Cake salé courgettes et feta – inspiré d’une recette de Marmiton



cakesalecourgettesetfetamarmitton

Imprimer la recette


Temps de préparation : 20 minutes – Temps de cuisson : 45 minutes – 10 parts


200 g de farine blanche – 250 g de courgettes – 200 g de feta – 1 yaourt brassé – 3 œufs – 1/2 sachet de levure chimique – 5 cl d’huile d’olive – Thym – Piment d’Espelette – Sel et poivre


Laver les courgettes, enlever seulement les extrémités et conserver la peau, puis couper en petits cubes. Les faire cuire à l’eau salée et thym pendant 15 min, puis les égoutter.

Couper la feta en petits cubes.

Préchauffer le four à 180°c (th. 6).

Mélanger la farine et la levure chimique. Battre les œufs en omelette (avec le bol batteur) et incorporer progressivement la farine.

Ajouter le yaourt et l’huile, fouetter jusqu’à ce que la pâte soit homogène, ajouter le piment d’Espelette, le sel et le poivre.

Incorporer alors la feta et les courgettes. Verser ensuite dans le moule à cake en silicone ou antiadhésif ou mettre un papier sulfurisé.

Enfourner pendant 45 min.

Piquer avec la lame d’un couteau pour vérifier la cuisson. Lorsqu’elle est sèche, le cake est cuit

Eteindre le four et laisser 10 min dans le four.

Vous pouvez le servir chaud ou froid.


Merci à Marmiton

LogoMarmiton


RECETTE TESTEE !

J’ai testé la recette originale de Marmiton. La recette décrite est ma version.

C’est un bon cake pour l’apéritif.

J’ai utilisé le moule à cake en silicone. Je ne regrette pas mon achat!


IMG_2810


Voir l’article : « Chaque plat a son moule » – Femme actuelle – n° 1609 – 27 juillet 2015

mathonmouleacake1


Vous pouvez commenter la recette et même publier vos propres photos
sur le groupe « Qui a testé ma recette ? »

Venez rejoindre le groupe et participer ! Ou juste vous régaler !

https://www.facebook.com/groups/quiatestemarecette/

bandeaufacebookgroupe


Gratin de macaronis à la lyonnaise de Mathieu Viannay – Masterchef du 30 juillet 2015



Gratindemacaronis2

Imprimer la recette !


Préparation : 20 min – Cuisson : 11 minutes – Pour 4 personnes


150 g de macaronis de bonne qualité – 40 g de farine – 40 g de beurre – 50 cl de lait – Noix de muscade (entière ou poudre) – 10 cl de crème épaisse – 15 cl de crème liquide – 100 g de gruyère râpé – Brisures de truffe (en option) ou morilles séchées – Sel et poivre


Plonger les macaronis dans une casserole d’eau bouillante salée. Cuire pendant 6 min pour des pâtes al dente en Italie, croquantes à Lyon ! (voir le temps de cuisson sur l’emballage).

Egoutter les pâtes dans une passoire et les remettre dans la casserole.

Faire une béchamel classique pas épaisse. Faire fondre le beurre dans une casserole, puis ajouter la farine et bien mélanger avec un fouet. Verser le lait chaud dessus petit à petit (il faut ajuster la quantité de lait en fonction du résultat que l’on désire obtenir) tout en remuant jusqu’à ce que la préparation épaississe, il ne doit pas y avoir de grumeaux.

Verser la béchamel sur les pâtes. Ajouter de la noix de muscade, le sel et le poivre et de la brisure de truffes (en option). Mélanger pour obtenir un mélange très onctueux.

Mélanger dans un saladier la crème fraiche épaisse, le gruyère râpé et la crème liquide.

Déposer les pâtes dans des plats individuels, rajouter sur le dessus le mélange crème et gruyère.

Mettre au four 200°c pendant 5 min. Puis faire gratiner au milieu du four sur la position grill jusqu’à ce que l’ensemble soit bien grillé.


RECETTE TESTEE !

J’avais des morilles séchées dans mes placards. Je les ai réhydratées et je les ai ajoutées au macaroni à la place de la truffe ! On peut faire pareil avec d’autres champignons séchés.

Je n’avais pas de plats individuels adéquats à la recette. Je donc mis les macaronis dans un grand plat.

J’aime au maximum être avec mes invités. J’ai donc préparé la recette 2 heures avant et j’ai terminé en réchauffant mon plat 10 min et 5 min de grill. Je l’ai servi avec les brochettes marinée au yaourt (ma version moutarde et persil) qui ont toujours un vif succès !

Merci à Guylaine et Jean Pierre d’avoir joué les cobayes !

IMG_2833


Voir la vidéo de la recette


Merci à Masterchef

Logomasterchef2


Voir mon article : « Ma sélection : du matériel pour cuisiner le gratin de pâtes ! »

decoclicoplatfourrevol


Vous pouvez commenter la recette et même publier vos propres photo
sur le groupe « Qui a testé ma recette ? »

Venez rejoindre le groupe et participer ! Ou juste vous régaler !

https://www.facebook.com/groups/quiatestemarecette/

bandeaufacebookgroupe

Le riz au lait à la façon de Christian Constant rencontre la Bretagne et la Lorraine



 IMG_2835

Imprimer la recette


L’inspiration de ce dessert m’est venue après mon dîner au Café Constant où je me suis régalée avec des plats simples du terroir français très bien cuisinés. Un très bon rapport qualité-prix. Une mention spéciale au service rapide, efficace et souriant. La rançon du succès, un peu d’attente. J’ai hâte d’essayer les autres restaurants de Christian Constant.


Temps de préparation : 1 heure – Temps de cuisson : 40 min – Temps d’attente : 30 min
Pour 4 personnes


Ingrédients pour les sablés bretons : 4 jaunes d’œuf – 100 g de sucre – 125 g de beurre ramolli – 125 g de farine – 2 g de fleur de sel – 1 g de levure chimique – 2 gousses de vanille – 2 citrons

Ingrédients pour le riz au lait : 125 g de riz rond – 50 + 15 cl de lait – 8 cl de crème liquide – 70 + 25 g de sucre en poudre – 2 jaunes d’œuf – 1 gousse de vanille

Ingrédients pour les mirabelles : 500 g de mirabelle – 20 g de sucre


Sablés Breton à la façon de Christophe Michalak

Penser à sortir à l’avance le beurre du réfrigérateur afin de l’utiliser avec une consistance ramollie.

Mélanger dans le bol batteur les jaunes d’œuf et le sucre jusqu’à obtenir un mélange mousseux blanchi.

Verser la farine dans un cul de poule (saladier). Ajouter la fleur de sel, la levure chimique, les graines des gousses de vanille (fendre en deux la gousse et gratter la pour prélever les graines).

Verser l’ensemble des éléments du cul de poule dans le bol batteur et ajouter le beurre ramolli. Battre le tout.

Mettre la pâte dans une poche à douille. Déposer une feuille de papier sulfurisé sur une plaque de cuisson. Déposer la pâte à l’aide de la poche à douille en faisant une spirale à l’intérieur d’un emporte-pièce avec une épaisseur d’environ 1 cm. Faire l’opération encore 3 fois.

Mettre au four à 200°c pendant 15 à 20 minutes. Il faut que les sablés soient bien dorés.

Laisser refroidir les sablés. Si les sablés se sont étendus, découper les lorsqu’ils sont bien froids avec l’emporte-pièce pour une finition propre.

IMG_2802


Riz au lait à la façon de Christian Constant

Préparation de la crème anglaise

Porter 15 cl de lait à ébullition avec la gousse de vanille fendue et grattée. Éteindre au premier bouillon, couvrir et laisser infuser 15 min.

Fouetter les 2 jaunes d’œuf dans un saladier avec 25 g sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse.

Enlever la gousse de vanille du lait et verser sur le mélange œufs-sucre en fouettant.

Remettre le tout dans la casserole et faites cuire à petit feu sans atteindre l’ébullition. Arrêter lorsque le mélange a épaissi. La crème doit napper la cuillère de bois et laisser une marque quand vous passez le doigt dessus.

Laisser refroidir la crème anglaise.

Préparation du riz

Faire chauffer 50 cl de lait avec 50 g de sucre. Ajouter le riz et porter à ébullition. Baisser le feu et faire cuire doucement pendant 30 minutes. Surveiller que le riz n’accroche pas. Laisser refroidir.

Assemblage du riz au lait

Fouetter la crème liquide avec 20 g de sucre.

Incorporer la chantilly à la crème anglaise froide.

Mélanger cette préparation avec le riz cuit.


Les mirabelles

Laver les mirabelles. Enlever les queues. Les couper en deux et enlever les noyaux.

Mettre dans une casserole avec le sucre. Il doit juste enrober les prunes.

Faire cuire à feu doux environ 10 minutes. Il faut que les prunes soient bien brillantes, légèrement cuites. Attention, de ne pas faire de la compote !

Laisser refroidir.


Montage du dessert à l’assiette

Prendre une assiette creuse.

Déposer le sablé breton.

Mettre dessus du riz au lait sans le tasser.

Terminer par les mirabelles.

Il est important que tous les ingrédients soient et restent à température ambiante.



Variantes : les mirabelles peuvent être remplacées par d’autres fruits.


Conseils : préparer tous vos ingrédients et dresser vos assiettes juste avant de servir. Comme dans les restaurants !


Astuce pour refroidir correctement la crème anglaise :
Mettre un papier film sur le crème anglaise afin qu’une vilaine peau ne forme en surface.

Astuce pour prélever les graines de vanille :
Aplatir la gousse de vanille. Fendre seulement le dessus de la gousse. Gratter la gousse en appuyant et en glissant avec le dos du couteau.


RECETTE TESTEE !

J’ai créé cette recette à l’aide des recettes trouvées sur le web :

J’ai apporté quelques modifications en cours d’exécution.

La seule difficulté rencontrée : j’ai laissé le riz cuit à part de la crème anglaise et la crème chantilly. J’aurai du faire l’assemblage dès que la crème anglaise était froide. Mon riz était compact. j’ai dû l’égrener à la fourchette après l’incorporation de la crème anglaise.

 J’ai testé également avec une compotée de figues (j’ai remplacé une partie du sucre par du miel).


Voir mon article : « Ma sélection : du matériel pour pâtisser ! »

maspatulezesteur


Vous pouvez commenter la recette et même publier vos propres photos
sur le groupe « Qui a testé ma recette ? »

Venez rejoindre le groupe et participer ! Ou juste vous régaler !

https://www.facebook.com/groups/quiatestemarecette/

bandeaufacebookgroupe


Petits gratins de figues



petitsgratinsdefigues

Imprimer la recette


Préparation : 15 min – Cuisson 10 min – Pour 4 personnes


16 petites figues mûres – 4 jaunes d’œuf – 25 cl de crème liquide – 50 g + 1 cuillère à soupe de sucre de canne roux – 4 pincées de cannelle – 15 g de beurre pour les plats


Essuyez les figues. Coupez-les en deux. Répartissez-les dans quatre petits plats en porcelaine à feu bien beurrés.

Dans une casserole, fouettez les jaunes d’œuf avec 50 g de sucre, jusqu’à ce que le mélange blanchisse. Incorporez peu à peu la crème liquide, en fouettant pour alléger le mélange.

Faites épaissir sur feux très doux, sans cesser de fouettez et sans faire bouillir.

Nappez les figues de cette préparation. Saupoudrez d’une cuillère à soupe de sucre et de cannelle. Faites dorer 3 minutes sous le gril du four en surveillant. Servez aussitôt.

Conseil : Les jaunes d’œuf ne doivent pas bouillir. Soulevez souvent la casserole du feu en fouettant jusqu’à obtenir la bonne consistance. Quand vous voyez le fond de la casserole entre deux coups de fouet, c’est prêt !


RECETTE TESTEE !

J’ai testé cette recette hier soir.

Les gratins étaient trop sucrés à mon goût. En définitif, Je n’aime pas trop les desserts chauds !

Les 3 minutes de grill n’ont pas suffi. Donc, j’ai remis 3 autres minutes. Les figues étaient trop cuites. Leur goût fade est ressorti.

Je n’ai pas pris de photo finale, car pas très esthétique !

Je ne pense pas que je retenterai l’aventure ! Je préfère ma tarte aux figues et miel, qu’il faudra que je publie prochainement !

IMG_2759

« Gratin de figues en cours de réalisation »


Recette sélectionnée dans mon carnet de recettes – Photo Cuisine actuelle


Vous pouvez commenter la recette et même publier vos propres photos sur le groupe « Qui a testé ma recette ? »

Venez rejoindre le groupe et participer ! Ou juste vous régaler !

https://www.facebook.com/groups/quiatestemarecette/

bandeaufacebookgroupe

Cocotte d’agneau à la crétoise – Femme actuelle n° 1610 du 3 août 2015



cocottedagneaualacretoise

Imprimer la recette


Préparation : 15 min – Cuisson : 1 H – 6 personnes – Simple et économique


1 kg d’épaule d’agneau coupée en morceaux – 1 oignon – 4 tomates – 1/2 citron confit au sel – 1 gousse d’ail – 10 figues sèches – 2 petites aubergines – 1 verre de vin blanc (ou bouillon de viande) – 3 cuillères à soupe d’huile d’olive – 2 brins de thym frais – 1 cuillère à café de cumin – Sel et poivre


Salez et poivrez la viande. Saupoudrez-la de cumin et de thym. Dans une cocotte, chauffez l’huile et faites-la revenir pendant 5 min.

Ajoutez l’oignon émincé, les tomates concassées, l’écorce du citron confit détaillé en tous petits dés, la gousse d’ail pressé et les figues. Mouillez avec le vin et 1 verre d’eau. Portez à ébullition, puis ramenez sur feu doux. Couvrez et laissez mijoter 30 min.

Lavez et séchez les aubergines. Coupez-les en 8 quartiers, ajoutez-les dans la cocotte. Poursuivez la cuisson jusqu’à ce que l’agneau soit fondant, 30 min environ. Salez et poivrez.

Parsemez de thym et servez aussitôt accompagné de boulgour.



RECETTE TESTEE !

J’ai testé la recette hier soir !

Super bon ! Mes convives ont adoré ! Je remercie mes cobayes Marie et Bertrand !

Aucune difficulté d’exécution. Un plat sympa à faire. Sans stress et qui peut attendre des convives en retard (ce n’était pas le cas hier !)

Comme je n’aime pas trop le sucré-salé, j’ai diminué de moitié la quantité de figues sèches. Mais, en définitif, je ne les ai pas ressenti dans le plat.

J’ai pris une épaule d’agneau chez mon boucher préféré. Elle pesait plus de 1 kg. Il me l’a désossé et coupé en morceaux. Les bouchers ont des meilleurs couteaux que nous et sont experts en désossement ! Comme nous n’étions que quatre, j’ai mis l’excédent de viande au congélateur pour une prochaine recette !

Je n’ai pas trop ressenti le goût du cumin, par contre le citron confit était bien présent sans trop d’agression.

J’ai laissé cuire un peu plus longtemps (15 minutes de plus). Mais l’agneau en ragout peut supporter plus de cuissons sans problème.

J’ai servi un boulgour façon pilaf.

Lorsque j’ai eu terminé de préparer mon plat, j’ai pensé à rajouter une sauce yaourt composée de 2 yaourts brassés, sel, poivre et ciboulette. C’est une sauce souvent utilisée dans la cuisine turque.

Je n’ai pas pris de photo finale ! Prise par le temps, dressage à l’assiette pas tip top ! A revoir !

Je referai sans hésiter ce plat convivial.


 IMG_2781

« L’épaule d’agneau en cours de préparation »


Décoration de table crétoise pour faire honneur à mon plat

IMG_2779

Petites lampes ramenées lors d’un de mes séjours en Crète (idée prise dans un restaurant local). Cela change des bougies ! Une vraie petite animation !

Moins cher que des fleurs, j’ai acheté des mini-poivrons trouvés chez mon primeur préféré. L’idée m’est venue en les voyant ! Après la décoration d’hier, ils vont finir ensuite dans mes casseroles !

Choix des tons orangés et du rotin pour la table : couleur et matière chaude pour un été caliente ! (je ne sais pas le dire en grec !)


Vous pouvez commenter la recette et même publier vos propres photos
sur le groupe « Qui a testé ma recette ? »

Venez rejoindre le groupe et participer ! Ou juste vous régaler !

https://www.facebook.com/groups/quiatestemarecette/

bandeaufacebookgroupe


Tarte aux prunes et mascarpone – Femme actuelle n° 1609 du 27 juillet 2015



TARTEAUXPRUNESETMASCARPONE

Imprimer la recette


Préparation : 25 min – Cuisson : 35 min – 4 personnes – Simple et économique


1 rouleau de pâte sablée pur beurre – 250 g de mascarpone – 1 kg de prunes – 100 g de sucre – 1 sachet de sucre vanillée – 35 g de beurre – 60 g d’amandes effilées


Préchauffez le four à 180°c (th. 6). Lavez et essuyez les prunes, coupez-les en deux pour les dénoyauter.

Faites fondre dans une sauteuse 20 g de beurre, ajoutez la moitié du sucre, laissez caraméliser, puis ajoutez les demi-prunes. Laissez cuire 8 min de chaque côté sur feu moyen.

Etalez la pâte et garnissez-en un moule à tarte beurré. Faites cuire la pâte au four 20 min. Démoulez et laissez refroidir sur une grille.

Chauffez une poêle antiadhésive et faites dorer les amandes. Fouettez le mascarpone avec le reste du sucre et le sucre vanillé. Garnissez-en le fond de tarte, puis disposez les prunes tièdes. Parsemez d’amandes grillées.

Mon conseil : Lorsque je fais cuire un fond de tarte (pâte seule), je dépose une feuille de cuisson sur la pâte et je la recouvre de gros haricots blancs secs ou des noyaux d’abricot. Cela permet que la pâte ne gonfle pas. Je stocke mes haricots dans une boite en fer, pour la prochaine fois !


Voir la recette de la pâte sablée express (celle que j’utilise au dernier moment) sur Marmiton


RECETTE TESTEE !

J’ai testé la recette mardi.
Pas mal, c’est une tarte très gourmande, pas pour les régimes !
Je l’ai faite avec des reine-Claude.
J’ai laissé la pâte cuire un peu plus longtemps (5 min supplémentaire). Elle était trop blanche.
J’ai refait 2 fois le caramel avec le beurre. L’astuce : lorsque le beure est fondu, ajouter en pluie le sucre et surtout ne pas remuer. Laisser le caramel arrivait doucement. On dépose ensuite les prunes.
J’ai réduit le temps de cuisson à 5 minutes par côté. Il faut adapter et surveiller.
A vous de jouer !

IMG_2844IMG_2842IMG_2848


Voir l’article : « Chaque plat a son moule » – Femme actuelle – n° 1609 – 27 juillet 2015

emilehenrymouleatarte4


Vous pouvez commenter la recette et même publier vos propres photos
sur le groupe « Qui a testé ma recette ? »

Venez rejoindre le groupe et participer ! Ou juste vous régaler !

https://www.facebook.com/groups/quiatestemarecette/

bandeaufacebookgroupe